Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Des racines d'argent sur une boîte noire : le parti architectural du bâtiment du M.ACTe (01-11-2010)

La résille du Centre caribéen d’expression de la mémoire de la traite et de l’esclavage conçu à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) par Atelier d'architecture BMC et Atelier Doré/Marton s'inspire des racines du figuier maudit, qui "enserre et protège". Sous la résille et tout autour d'elle, plus qu'un mémorial, un projet culturel et urbain qui se projette vers le futur. Visite en images.

Bâtiments Publics | Culture |

image prcdente

Vue aérienne

image suivante
  • Vue aérienne
  • Perspective
  • Arche de la Fondation
  • Axono
  • Façade sur mer
  • Façade sur ville
  • Perspective du belvédère
  • Perspective élargie du belvédère
  • Place de la commémoration
  • Sous l'arche de la Fondation
  • Le morne de la mémoire
  • Perspective du morne
  • Vers le morne depuis la passerelle
  • La passerelle
  • La passerelle
  • La passerelle vers le MACTE
  • Axonométrie
  • Coupe
  • Coupe
  • L'arche (façade ouest)
  • L'arche vue de nuit
  • Façade transversale
  • Jardin du morne
  • Détail du morne mémoire
  • Plan masse
  • Plan RDC - R+1 (part 1)
  • Plan RDC - R+1 (part 2)
  • Détail résille