Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

N°323 - mercredi 14 novembre 2018

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Exposition | Georges Focus et la folle construction d'un grand oeuvre

Bâtir son œuvre contre l’académisme ne semblait possible qu’enfermé entre les murs des «Petites Maisons». Ainsi Georges Focus (1644-1708) s’est évertué, gagné par la folie,...[Lire la suite]

Actualité | Architectes... entourés... cernés... dévorés? L'avenir d'une profession

Quand la loi ELAN ne fait qu’officialiser ou presque de (mauvaises) habitudes nées de la crise de 2008, la profession s’inquiète à juste titre de l’évolution de la place de l’architecte sans malheureusement deviner ce...[Lire la suite]

Exposition | L'architecture vue de pigeon !

Les plus poètes évoqueraient volontiers l’architecture perçue à travers l'oeil de Dieu… les plus technicistes, vue sous l’objectif du drone. Convoquer un volatile n’est pourtant pas chose idiote… c’est en...[Lire la suite]

Livre | Gion A. Caminada, vertus sous perfusion ?

La semaine dernière nous moquions quelque peu l’approche stratégique de Reiulf Ramstad. Nous citions, à cette occasion, Gion A. Caminada comme le totem adulé, le nouveau fantasme contemporain… et nous recevions le lendemain, par...[Lire la suite]

Album-photos | Piano et Jeannot coiffés au poteau...

Chipperfield aussi avec Zaha Hadid, Foster et Pelli… aucun de ces architectes n’a été finaliste du prix 2018 du gratte-ciel organisé tous les deux par le Deutsches Architekturmuseum de Francfort, ville réputée pour sa...[Lire la suite]

Livre | SCAU a mis le paquet !

Voilà un bon gros volume qui fait plaisir à regarder ! Il faut sans doute mettre en avant les qualités de cette monographie qui sort du lot. Et pour cause : SCAU y a mis les formes. D’abord, un éditeur inattendu, Park Books, ensuite un...[Lire la suite]




Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]

Portrait |André Ravéreau par le détail

La disparition d'André Ravéreau le 12 octobre dernier ne signifie pas pour autant la dissolution de son enseignement. L'hommage invite aujourd'hui à la relecture immédiate de son œuvre ; l'exercice pertinent...[Lire la suite]