tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

jacques ferrier

4 résultats

Album-photos | Jacques Ferrier, l'architecture d'Hachette en un volume (25-03-2015) S

Vanves, par-delà le périphérique, offre un paysage contrasté. Jacques Ferrier s’enthousiasme pour ces ruptures d’échelles. A travers la réalisation du nouveau siège du Groupe Hachette, il... [Lire la suite]

Visite | Jacques Ferrier, j'Hachette ! (25-03-2015) S

Après avoir livré le Pavillon Français de l'exposition universelle de Shanghai en 2010, Jacques Ferrier a, au sein de Sensual City Studio qu'il a fondé avec Pauline Marchetti, donné une cohérence aux futures... [Lire la suite]

Album-photos | Jacques Ferrier face à l'abstraction géométrique (21-09-2011) S

L’Irisium, programme de bureaux en blanc livré en juin 2011 à Lille, est l’occasion pour Jacques Ferrier de réfléchir à une architecture tertiaire au budget réduit. «Le but est de... [Lire la suite]

Visite | Jacques Ferrier à Lille : de la logique du produit à celle du projet (21-09-2011) S

Immanquable depuis le TGV en direction de Lille Flandres, l’Irisium affiche une superbe métallique qu’un rai de lumière habille de reflets dorés. Livré en juin 2011, l’immeuble de bureaux s’inscrit... [Lire la suite]

tos2016
tos2016

elzinc novembre

Portrait |DATA, de Christian Hauvette à l'OMA

Hommes des années 80. «Provinciaux», dixit Léonard Lassagne. Lui est Stéphanois, le second - Colin Reynier -, Carpentrassien. A l'orée de la trentaine, le duo a créé en 2010 son agence, DATA (pour...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |La maquette sans Chichi ? Impensable!

Chichi. Antonio Chichi. Prononcez Kiki. Italien. Plus exactement Romain. Né dans le quartier de San Lorenzo, de parents pauvres. Rien ne le prédestinait à la célébrité si ce n'est son talent. Son oeuvre est...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]