Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Autre | Territoire Innovation Valorisation - Extension d'une usine (01/2013)

Un chai reconverti en guise de situation initiale. Un projet d’extension ensuite. Cette réflexion propose de relier le nouveau bâtiment aux constructions existantes en prenant en considération son impact sur le paysage. Filtrer et maintenir des respirations entre les deux espaces sont un leitmotiv.

ENSA Montpellier | Architecture industrielle

Le programme cherche à étendre Technilum, concepteur de luminaire de luxe, vers de nouvelles activités comme la recherche, l’expérimentation en énergie renouvelables et le mécènat culturel.

Ce projet est une extension du chai existant. La volonté première du projet était de connecter le nouveau bâtiment au terrain et à l'ancien, tout en filtrant et maintenant des respirations entre les deux espaces. Le site est un terrain à forte pente, dans une zone peu construite bénéficiant d'un large panorama sur les vignes, desservi au sud par une voie très fréquentée.

pers-ext.jpgLe projet est organisé selon trois volumes distincts abritant les trois fonctions de l'extension : les ateliers, les salles d'exposition et la zone de stockage. Ces volumes sont couverts par une toiture commune en zinc, plus ou moins pincée selon les usages.

Cette couverture se retourne et redescend dans le terrain pour venir abriter le parking, et créer un appel vers le bâti depuis la route. Les volumes sont sur une double hauteur. Seul l'étage est visible depuis la route. Il abrite les bureaux et salles de réunion desservi par le hall central.

Les volumes sont complètement vitrés pour permettre la transparence nord/sud. Les murs rideaux respectent une trame de 2,3 x 1,5m. L'ossature primaire est composée de profilés métalliques HE340 avec une trame de 7,7m x 3,5m, une ossature secondaire vient porter le revêtement en zinc. Le zinc vient se retourner pour les sous-faces de la toiture à l’extérieur.

Le volume de stockage est porteur en béton ce qui permet le contreventement du bâtiment. Les murs rideaux ne viennent que fermer les volumes.

concept.jpgLes circulations se font principalement entre l'entrée principale du chai et le hall de l'extension et le parking. L'entrée du mécénat culturel communique avec la circulation extérieure qui peut également être un lieu d'exposition. Les espaces vitrés sont ventilés par des ouvertures traversantes nord/sud. La topographie du terrain est reprise par des paliers qui remontent jusqu'à 3,5m.

Ces paliers sont traités en bas par des marches végétalisées ou minérales, et des gradins au sommet pour l'accueil d’événements. Les contremarches permettent l'éclairage de cet espace extérieur. L'espace central entre le chai et l'extension est aussi composé de paliers, il est un espace de détente et de passage, avec possibilité d'exposer des luminaires Technilum et des assises.

L'extension Technilum est une vitrine des compétences et des valeurs de l'enseigne, tout en gardant un lien avec son histoire.

Pauline Marquet

Réagir à ce projet

Réactions

26-02-2013

sujet intéressant mais rendu peu explicite...

16-02-2013

bravo aux jeunes concepteurs de ce projet car ce batiment moderne s'integre parfaitement avec le vieux chai tout en preservant l'environnement

14-02-2013

C'est beau, c'est bien

14-02-2013

Bravo poppy ! Ahah

14-02-2013

Il n'y a pas le nom de la personne qui a fait ça ?




Actualité |'Paesaggi straordinari' : un master hors du commun ?

'Paesaggi straordinari'. Paysages extraordinaires. L’intitulé a de quoi faire rêver, d’autant plus qu’il s’agit de celui d’un nouveau master créé à l’initiative de la NABA - Nuova...[Lire la suite]


Exposition |Architectes connus, diplômes méconnus : une source d'inspiration

Sept diplômes, au moins autant de noms familiers : Antoine Stinco, Yves Lion, David Mangin et Alain Gautron, Jean-Philippe Vassal, Edouard François, Michel Bourdeau. Tous ces architectes - ou presque - ont accepté de se...[Lire la suite]