Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Coupe au 200ème

Diplôme | Proposition pour une architecture dystopique (09/2012)

Comment révéler la vraie nature des Halles à travers le spectre de la dystopie ? L'incubateur est le résultat de la confluence de diverses références architecturales et littéraires. Un point de vue apocalyptique sur le devenir de la société de consommation et de l'image...

Ecole Spéciale d'Architecture | Culture

Le projet de fin d’études a été consacré à une réflexion sur l’architecture dystopique. Suite à un mémoire dédié à l’analyse des différentes sociétés dystopiques en littérature (1984, Le meilleur des mondes, Les voyages de Gulliver, Nous autres...) et une analyse approfondie du travail des radicaux italiens (Super Studio, Archizoom...) le projet s’est orienté vers une problématique plus spécifique : la question du spectacle dans sa propension à manipuler la population.

02.jpgInscrit dans le site des Halles à Paris, ce projet prend la forme d’un incubateur visant à la dé-civilisation des spectateurs vers un état de Néo-primitivisme.

La société du spectacle, forme ultime de la société contemporaine d’après Guy Debord, devient alors l’outil de sa propre disparition. Les diverses sous-thématiques abordées à travers le thème du spectacle se superposent de manière à instaurer progressivement une régression du visiteur de l’état de spectateur passif à celui d’acteur de sa propre survie.

marraud-00-a.jpg

Le dispositif architectural et technique connait une évolution inverse, omniprésent au sommet de l’incubateur, il va peu à peu se simplifier jusqu’à disparaître au profit d’une simple structure. Le niveau inférieur de la structure, espace à expansion illimitée, est l’étape ultime de cette dé-civilisation où l’homme est redevenu animal.

Le spectacle comme quintessence de l’évolution humaine devient alors l’outil de la régression de l’Homme.

Pierre-Antoine Marraud

Réagir à ce projet

Réactions

31-01-2013

Les croquis et perspectives ne donnent vraiment pas envi de s'y projeter !

05-12-2012

Sans intérêt

01-12-2012

pourquoi?