studio

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Diplôme | "Phagocyte" reconversion dun bâtiment désaffecté en centre associatif (07/2011)

Au cœur du territoire de Rillieux-la-Pape entre Bourg et ville nouvelle, un délaissé urbain (le Talweg) surgit telle une fracture urbaine. Afin de rendre attractif cet espace, l’intervention envisagée consiste en une reconversion d’un bâtiment en cours de désaffection en centre associatif multiculturel.

ENSA Lyon | Culture

Un syncrétisme harmonieux et spectaculaire Dans son écriture, ce projet se prête à une multitude d’usages et sa formation en gradins le prédispose aux spectacles tels que du cinéma en plein air, ou des concerts sur la scène extérieure au-delà des heures d’ouverture principale. Les espaces aériens participent pleinement à l’espace public. 04-Ambiance-de-nuit-un-syncretisme-harmonieux-et-spectaculaire.jpgUn syncretisme harmonieux et spectaculaire Ce bâtiment vit aussi bien le jour que la nuit, où il devient lui-même spectaculaire et autorise de multiples animations nocturnes. La nuit, l’éclairage intérieur jaillit entre les gradins et dématérialise le bois, laissant apparaitre un motif abstrait, constitué de strates lumineuses parsemées de personnes. La façade striée prend l’apparence d’une partition musicale et le déplacement du public évoque une symphonie sociale et culturelle en mouvement constant. La végétation environnante et recouvrante se conjugue avec harmonie aux strates lumineuses.

Samir BENAICHA

Réagir à ce projet

eva

Réactions

27-12-2012

Big n'est pas très loin. Trop monumental.

10-03-2012

Une réponse architecturale intéressante taillée à la mesure d’un contexte urbain récurant.

13-02-2012

"La façade striée prend l’apparence d’une partition musicale et le déplacement du public évoque une symphonie sociale et culturelle en mouvement constant."
Pourquoi ne pas avoir mis un piano géant?

23-01-2012

Manierisme classique

eva
Design in
LCDLA

Actu |'Qui ne dit mot consent' : voix au chapitre pour les étudiants

Prévue pour être lancée en janvier 2013, la revue 'Qui ne dit mot consent' (QNDMC) est issue de l’initiative de douze étudiants de l’ENSA Lyon souhaitant conjuguer, autour de «grandes»...[Lire la suite]

LCDLA

Actu |Collectif Etc. promeut à vélo la ville citoyenne

D’une part, un tour de France à vélo. D’autre part, des projets réalisés par de jeunes architectes avec la participation de citoyens conquis. Cela donne 'Détour de France', périple conçu et...[Lire la suite]

LCDLA

Exposition |Architectes connus, diplômes méconnus : une source d'inspiration

Sept diplômes, au moins autant de noms familiers : Antoine Stinco, Yves Lion, David Mangin et Alain Gautron, Jean-Philippe Vassal, Edouard François, Michel Bourdeau. Tous ces architectes - ou presque - ont accepté de se...[Lire la suite]

LCDLA

Enquête |Les HMONP, des têtes (plus ou moins) bien faites selon les points de vue

L’une des principales conséquences de la réforme LMD est la transformation du TPFE (Travail Personnel de Fin d’Etudes) en PFE (Projet de Fin d’Etudes), désormais conçu en six mois, contre une voire deux...[Lire la suite]

LCDLA

Actu |Prix 2012 : Ebrécher pour révéler, mesurer pour 'dénormer'

Le 15 novembre 2012 s'est réuni le deuxième jury des Prix Etudiants du Courrier de l’Architecte. Le Prix de la Rédaction a été attribué, parmi dix finalistes, au diplôme 'La base sous marine de...[Lire la suite]